Comment se débarrasser des rats ?

Ce rongeur indésirable peut causer d’importants dégâts matériels et transporter des maladies dangereuses. Sa présence perturbe le foyer, affecte l’image d’une société et peut provoquer la fermeture d’établissements de restauration. Vous avez remarqué leur présence chez vous ? ARTEMIS vous explique comment vous en débarrasser.

Comment déceler la présence de rats ?

Comme il s’agit d’un animal nocturne, vous ne le verrez pas (ou alors très rarement) en journée. Il convient donc de rechercher les signes de sa présence. Les éléments les plus faciles à identifier sont ses crottes, qui ressemblent à des grains de riz noirs ou marron foncé.

Vous pouvez également chercher des empreintes de pattes ou la présence de nids. Ces derniers se trouvent le plus souvent à proximité d’une source d’eau, de nourriture et de chaleur. Le rat se nourrit de nos déchets : examinez bien la cuisine, en particulier vers le congélateur ou le réfrigérateur.

Si la présence de rats est avérée, il faut agir vite.

Les méthodes naturelles pour se débarrasser des rats

Certaines plantes et odeurs ne tueront pas l’animal, mais elles l’éloigneront. Il s’agit par exemple de la sauge, du laurier ou de la menthe. On écrase la plante avant d’en déposer dans les endroits de passage. Ces nuisibles ne supporteront pas non plus l’odeur forte des huiles essentielles d’eucalyptus ou de citronnelle.

Certains produits que nous avons dans nos placards pourront par contre tuer les rats. Il s’agit du bicarbonate de soude, du coca, du sel ou de l’eau de javel. Mélangez un de ces produits avec de la nourriture (de la farine, du beurre de cacahuète ou encore du lait) avant de la placer dans les endroits de passage.

Les pièges à rats

On distingue les pièges qui emprisonnent uniquement le rat de ceux qui le tuent.

Les premiers sont à privilégier si vous ne vous sentez pas de donner la mort à ce nuisible. Il s’agit généralement des pièges à cage métallique. Un appât posé à l’intérieur attire l’animal. Quand il pénètre à l’intérieur de la cage, son passage déclenche la fermeture de cette dernière. Le rat se retrouve emprisonné à l’intérieur et vous n’aurez plus qu’à le relâcher dans la nature.

Les pièges destinés à tuer se présentent sous la forme de tapettes à rat, de pièges à glu ou à dents. Ici encore, un appât – un morceau d’aliment – est utilisé pour attirer l’animal. Il est tué sur le coup dans la plupart des cas. Le cas du piège à glu est différent : étant collé sur le piège, il ne peut plus se déplacer et meurt généralement de déshydratation ou de fatigue.

Les solutions chimiques

La mort-aux-rats est le produit le plus couramment utilisé pour tuer ces rongeurs nuisibles. Il ne s’agit pas d’un poison, mais d’un anticoagulant. Il entraine la mort de l’animal dans les jours suivant l’ingestion. Quand vous utilisez ce produit, il faut laisser une ouverture pour que l’animal aille mourir à l’extérieur.

Faire appel à un professionnel de la dératisation

Si vous n’avez pas le courage de vous occuper de ces rongeurs ou que l’infestation est déjà trop importante, il est préférable de faire appel à un professionnel.

Le rat vit en colonie et se reproduit assez vite. Nos équipes agissent rapidement et en toute discrétion pour éviter que la situation ne dégénère. Nous utilisons plusieurs techniques pour la dératisation : tapette, boîte à rat ou rodenticide.

Rappelez moi
+
Rappelez moi!
', ''), '', $script); wp_add_inline_script( 'cmplz-cookiebanner', $script); } add_action( 'wp_enqueue_scripts', 'cmplz_delay_banner', PHP_INT_MAX ); ?>